Aller au contenu principal

Agneau pascal : une éternelle équation entre l’offre et la demande difficile à gérer

Jongler entre ces deux éléments reste compliqué à mener pour l’IGP l’agneau des Pyrénées. La filière assiste cette année à un léger repli des ventes.

L’IGP Agneau de lait des Pyrénées compte environ 600 éleveurs et près de 250 000 brebis. L’enjeu à venir est d’avoir davantage d’agneaux disponibles à la vente pour la période pascale.
© Le Sillon

Lundi prochain, lors des grandes tablées familiales, on dégustera les incontournables œufs en chocolat mais aussi, pour beaucoup, l’agneau printanier. Trônant traditionnellement sur les tables, cette viande connaît à cette période un bon de consommation dans les ménages. Cependant, à quelques heures du lundi de Pâques, pour l’Agneau de lait des Pyrénées, appellation protégée par le label rouge et l’indication géographique protégée (IGP), les ventes apparaissent globalement en léger repli. Un fait assez exceptionnel pour cette filière d’excellence.

« Pâques représente la moitié des ventes de l’année, sachant qu’on est sur environ 20 000 agneaux IGP par an », souligne David Carpentier, l’animateur de Areovla (N.D.L.R. : organisme responsable de la gestion et de la promotion notamment de l’IGP Agneau de lait des Pyrénées).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

La vallée d’Ossau fait sa foire à Gère-Bélesten

Ce week-end pascal, c’est le retour de la foire agricole de la vallée d’Ossau. L’occasion de passer une belle journée en…

Nouveau bureau et même ambitions pour les JA 64

Renouvelant leur bureau, les JA entendent poursuivre leur mission : défendre, promouvoir et animer leur territoire tout en…

Les producteurs de canards alertent l’aval de la filière

Au regard des prévisions de production, les représentants professionnels FDSEA et JA des Landes rencontrent  les…

L’ALMA craint une recrudescence de la MHE

Après une pause hivernale, l’arrivée de températures plus clémentes fait craindre une reprise virale aux responsables de l’…

Une rencontre autour de l’élevage bovin landais, à Orist

La FDSEA propose ce rendez-vous afin de mettre en relief les plus-values qu’apporte cette filière malmenée sur le territoire,…

Les élus de la FDSEA 64 dans l'attente de véritables actes

Au cours de son assemblée générale organisée mercredi, les élus de la FDSEA 64 ont assuré maintenir le cap alors qu’il demeure…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon