Aller au contenu principal

Les Assises de la filière ovine explorent la reproduction

La douzième édition des Assises ovines, organisée par la chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantique, se tiennent ce jeudi 6 octobre à Aramits. La reproduction sera le thème majeur du programme de cette édition: système de reproduction et système d’exploitation, la lutte, la mise bas, le sanitaire, la valorisation des agneaux.

file-Les débats de ces Assises ovines s’articuleront autour de plusieurs ateliers: l’adéquation entre système de reproduction et système d’exploitation, la lutte et la mise bas, la maîtrise sanitaire et enfin la valorisation des agneaux.
Les débats de ces Assises ovines s’articuleront autour de plusieurs ateliers: l’adéquation entre système de reproduction et système d’exploitation, la lutte et la mise bas, la maîtrise sanitaire et enfin la valorisation des agneaux.

Cette année, c’est la petite commune béarnaise d’Aramits, nichée au cœur de la vallée de Barétous, qui accueillera, ce jeudi 6 octobre, les douzièmes Assises de la filière ovine. Placé sous le thème de la reproduction, ce rendez-vous, organisé par la chambre d’agriculture, propose un programme complet. Ouverte à tous les producteurs, cette journée est l’occasion d’échanger et de découvrir les dernières nouveautés techniques.

Réussir la reproduction des brebis est souvent synonyme d’une campagne prometteuse. À l’inverse, des résultats décevants continuent souvent de se dégrader les années suivantes et suscitent de nombreuses interrogations, voire le désarroi des éleveurs. Les assises ovines seront l’occasion d’explorer les pistes d’actions pour améliorer ces résultats.

Témoignages et débats

Les débats s’articuleront autour de plusieurs ateliers: l’adéquation entre système de reproduction et système d’exploitation, la lutte et la mise bas, la maîtrise sanitaire et enfin la valorisation des agneaux. Dans chaque atelier, les interventions des techniciens spécialisés et des vétérinaires permettront d’identifier les causes possibles de la dégradation des résultats et de dégager des voies d’amélioration possibles.

Les témoignages apportés par des éleveurs d’horizons et aux pratiques différents, et notamment ceux du GAEC Lesponne à Aramits, permettront à chacun d’avancer dans sa propre recherche de solutions. Conduite du troupeau, système de reproduction, insémination artificielle, conduite alimentaire, âge au premier agnelage, sanitaire… Tous ces points seront traités sur les ateliers.

Valoriser les agneaux

Il sera également question durant ces assises de la valorisation des agneaux, chronologiquement le premier produit issu de la reproduction. Longtemps considéré comme un sous-produit de la filière, l’agneau représente aujourd’hui selon les systèmes de 15 à 18% du produit de l’atelier ovin. Des solutions efficaces et faciles à mettre en œuvre existent pour améliorer la valorisation de cette production, tout en respectant les cahiers des charges de l’IGP Agneau de lait des Pyrénées et de l’AOP Ossau-Iraty.

«Et vous? Comment vous situez-vous? Quelles sont vos pratiques? Vos résultats répondent-ils à vos objectifs? Où se situent les marges de progrès? Venez enrichir les débats techniques par vos interrogations et vos témoignages sur ce thème complexe qu’est la reproduction», invitent les techniciens de la chambre d’agriculture.

Programme
» 9h00 - Accueil au stade d’Aramits. Début des ateliers: intervention des techniciens et vétérinaires du CDEO, du GDS 64, du GTV 64, de la chambre d’agriculture et des organisations de producteurs et témoignages des associés
du GAEC Lesponne à Aramits.
Les thèmes proposés:
- Adapter mon système de reproduction à celui de l’exploitation.
- Préparer la lutte et la mise bas: les clés de la réussite
- Maîtriser le sanitaire
- Améliorer la valorisation des agneaux
» 13h30 - Repas proposé par Loustalot traiteur, sur réservation (participation 20 €). Attention, nombre de places limité. Réservation auprès de Claudine Migen au 05.59.80.70.2, c.migen@pa.chambagri.fr

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

MHE : les élevages bovins qui ne sont pas déclarés foyer seront aussi indemnisés

Un fonds d’urgence de 50 millions d’euros va accompagner le dispositif de prise en charge déjà en place et prolongé jusqu’au…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Les bovins landais sont partis pour Paris

Les éleveurs des Landes ont fait partir leur animaux participants au Concours général des animaux du Salon international de l'…

Prim’Holstein : David Biarnes jugera à Paris pour la deuxième fois

L’éleveur landais installé à Grenade-sur-l’Adour a été sélectionné pour juger le concours des Prim’Holstein dans le cadre du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon