Aller au contenu principal

Influenza aviaire
L’épizootie s’étend dans le Gers

Alors que les déclarations de foyers ralentissent dans les Pays de la Loire, une vigilance grandissante est portée dans le Sud-Ouest. Un foyer a été confirmé dans les Landes.

© Adobe Stock

Sur le front de l’épizootie d’influenza aviaire, les derniers jours ont été marqués par la confirmation d’un foyer dans les Landes, le premier de l’hiver dans ce département.

Détecté le week-end dernier, il concerne un élevage de canards conduit de manière autarcique sur la commune de Cagnotte, située entre Dax et Peyrehorade. La préfecture des Landes a précisé que les opérations de dépeuplement des 5 300 canards présents ont été menées dimanche dernier. Après la découverte d’un premier cas landais, l’enjeu pour la filière repose sur la capacité à éviter une propagation du virus.

Cet événement intervient alors que les élevages reprennent progressivement leurs activités après la dédensification volontaire menée jusqu’au 15 janvier, dans plus de cinquante communes du département pour l’espèce palmipèdes (plan Adour).

Suite à la confirmation du foyer de Cagnotte, les services de l’État ont pris un arrêté, conformément à la réglementation en vigueur, pour définir les zones réglementées.

Pour ce département, six communes ont été placées en zone de protection dans un rayon de 3 kilomètres. Vingt-et-une communes sont couvertes par la zone de surveillance (10 km), et 35 communes supplémentaires sont concernées par la zone réglementée supplémentaire dans un rayon de 10 kilomètres encore au-delà.

Douze foyers dans le Gers

Dans ces zones, tous les lieux de détention de volailles et d’oiseaux captifs sont soumis à des prescriptions spécifiques.

En particulier, les mouvements de volailles et autres oiseaux captifs sont interdits, sauf dérogations accordées par la Préfète. La surveillance est en outre renforcée par la réalisation d’autocontrôles, rendus obligatoires par arrêté préfectoral.

En parallèle, l’épizootie a continué de s’étendre dans l’ouest du Gers.

Le 24 janvier, la préfecture de ce département a annoncé la confirmation d’un nouveau cas sur la commune d’Ayzieu. Les services de l’État ont précisé la réalisation d’un dépeuplement ou abattage préventif pour les élevages de canards dans un rayon de 10 km, et abattage préventif des élevages de volailles maigres dans un rayon de 1 km.

Le zonage établi suite à ce foyer d’Ayzieu a eu des répercussions sur le département des Landes, avec sept communes placées en zone de surveillance (ZS) et 27 autres concernées par la zone réglementée supplémentaire (ZRS) dans l’est du territoire landais.

Le 24 janvier toujours, les services de l’État dans le Gers indiquaient qu’une nouvelle suspicion était en cours dans un élevage de poulets sur la commune d’Eauze. Elle a, semble-t-il, était confirmé hier, ce qui en fait le douzième foyer depuis un mois dans le département.

Ces cas dans le Sud-Ouest surviennent alors que «les déclarations de foyers ralentissent toujours dans le secteur ouest», exception faite d’un cas retentissant pour la filière œuf, le 12janvier dans les Deux-Sèvres, constatait la plateforme ESA (Épidémiosurveillance en santé animale) le 17 janvier. À la date du 23 janvier, 286 foyers en élevage avaient été confirmés en France depuis le 1er août dernier.

Fabien Brèthes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Les syndicats investissent le site d'Intermarché

Après la base logistique de Scalandes, la FDSEA et les JA 40 continuent de cibler la grande distribution.

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

Ovinpiades : Alexis Toulet-Blanquet et Iris Soucaze en route pour Paris

La 19e édition du concours a été remportée par deux élèves de l’Agrocampus 64. Ils sont qualifiés pour les finales…

La FDSEA et JA 40 poursuivent leur mobilisation et ciblent la grande distribution

Les représentants syndicaux ont été extrêmement déçus par les échanges avec la préfète et ses services. Des actions ciblent…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon