Aller au contenu principal

Soja : Maïsadour et Vivadour créent une filière 100% Sud-Ouest

De la mise en culture jusqu’à la trituration, les deux coopératives s’engagent pour une maîtrise complète de la filière. Pour ce faire, elles ont créé Graine d’alliance, destinée à approvisionner le marché de la nutrition animale.

file-Dans leur usine de Saint-Sever, les deux coopératives prévoient de transformer 30.000 tonnes de graines de soja par an.
Dans leur usine de Saint-Sever, les deux coopératives prévoient de transformer 30.000 tonnes de graines de soja par an.

Les coopératives Vivadour et Maïsadour ont annoncé le 9 juillet, par voie de presse, la création d’une nouvelle société baptisée Graine d’alliance. Elle sera «destinée à approvisionner le marché de la nutrition animale en tourteaux de soja sans OGM et 100% local». Son usine qui sera implantée dans les Landes à Saint-Sever, transformera 30.000 tonnes de graines de soja par an, ce qui permettra de couvrir, ainsi, 100% des besoins en tourteau de soja de Sud-Ouest Aliment (SOAL).

Une unité à Saint-Sever

Dans le détail, cette nouvelle filière a pour vocation de relocaliser localement toutes les étapes nécessaires à la production, «de la mise en culture jusqu’à la trituration», soulignent de concert les présidents respectifs des coopératives Vivadour et Maïsadour, Jean-Marc Gassiot-Bitalis et Michel Prugue.

Pour ce dernier, Graine d’alliance est clairement une réponse aux enjeux actuels. «Nous allons gagner en autonomie mais aussi mieux maîtriser nos approvisionnements protéiques tout en valorisant la production locale et limiter les importations, explique-t-il. Développer la production locale de soja, c’est aussi diversifier l’assolement des agriculteurs sur notre territoire du Sud-Ouest.»
Pour mener ce projet, les deux coopératives comptent s’appuyer sur leur filiale Sud-Ouest Aliment (SOAL). Comme l’explique Jean-Louis Zwick, président de SOAL, «nous avons toutes les conditions sur notre territoire pour produire un soja non OGM et approvisionner un marché français en forte demande».

Alors que les travaux de la nouvelle usine démarreront d’ici quelques jours, Graine d’alliance envisage ainsi de traiter ses premières graines dès février 2022. Préparation des graines, décorticage, cuisson, pressage, filtration… Si l’activité est d’abord destinée à l’alimentation de la filière volaille, les porteurs du projet valoriseront également les co-produits en huile (alimentation humaine, agrocarburant) et coques (alimentation des autres animaux). «Pouvoir désormais approvisionner en soja local et aller encore plus loin dans nos engagements est une fierté», souligne Paul Le-Bars, directeur de Fermiers du Sud-Ouest.

Les deux coopératives se fixent comme objectif un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros à l’horizon 2024. Pour Jean-Marc Gassiot-Bitalis, ce projet s’inscrit pleinement dans les démarches actuelles et marque une véritable avancée. «Ce projet s’intègre dans le plan de relance national sur la stratégie protéines végétales. Ce développement constitue pour nous, un chemin de progrès pour l’agriculture locale.»

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Un film qui met en avant toute la noblesse du métier d’éleveur
Suivi d’un débat, le documentaire Même pas peur d’être éleveur sera diffusé à Pau le vendredi 16 septembre en marge du concours…
Récolte de maïs : le grand écart des rendements
L’important stress hydrique combiné aux températures caniculaires ont eu raison des rendements en maïs grain qui font le grand…
Emmanuel Macron, en visite aux Terres de Jim, a reçu les lauréats du concours Graines d'Agriculteur
Guillaume Ryickbosch, éleveur de chèvres à Coarraze, lauréat du concours Graines d’agriculteur
L’édition 2022 du concours a récompensé des jeunes agriculteurs impliqués dans la protection des ressources naturelles. Quatre…
Le début de la récolte du maïs grain confirme le fort recul des rendements
En Aquitaine, la collecte du maïs bat désormais son plein, avec des volumes en baisse de 30 à 40%, en particulier dans les zones…
Avec la Ferme du futur, Maïsadour construit l’agriculture de demain
Lors de d’une journée de démonstrations, d’échanges et de partage autour des innovations et tendances qui feront l’agriculture de…
Un foyer d’influenza confirmé dans un élevage en plein bassin de Loué
«Un cas d’influenza aviaire vient d’être détecté en Sarthe dans un élevage de canards situé dans la commune de Mézeray», a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon