Aller au contenu principal

Pour les Eaux d’Ogeu, la solidarité coule de source

La société béarnaise a offert son aide pour conditionner gratuitement en bouteilles d’1,5 litre le stock de gel hydro-alcoolique commandé par le conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

file-Le président du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, a réceptionné la précieuse cargaison de gel hydro-alcoolique.
Le président du conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, Jean-Jacques Lasserre, a réceptionné la précieuse cargaison de gel hydro-alcoolique.

La cargaison de bidons de 50 litres de gel hydro-alcoolique ne pouvait que réjouir les élus basques et béarnais… Mais une fois livré, la collectivité s’est trouvée confrontée au problème du conditionnement du précieux virucide. Pour pouvoir effectuer la distribution dans les différents établissements médico-sociaux du département, il a donc fallu trouver des contenants plus adaptés et une structure prête à en assurer le conditionnement. La recherche n’a pas duré bien longtemps, puisque la Société des Eaux minérales d’Ogeu (SEMO) a immédiatement répondu favorablement à l’appel lancé par le conseil départemental 64.

«Tout le monde a été enthousiaste, depuis le haut de la pyramide jusqu’à l’ensemble des salariés», explique Christophe Labes, directeur de la communication de la SEMO. La société ogeuloise a donc mobilisé une ligne de fabrication pour produire des bouteilles d’1,5 litre, un volume bien plus adaptées à la distribution du gel. Ce sont des bouteilles prévues initialement pour l’eau minérale gazeuse qui ont ainsi été détournées de leur destination première, «car elles sont plus rigides, et donc mieux adaptées» précise Christophe Labes.

Les services départementaux ont ainsi récupéré sur place, le mardi 7 avril, les 1.000 bouteilles de gel hydro-alcoolique conditionnées gratuitement. «Nous avons un rôle d’acteur majeur dans le département, dès lors, il était également de notre devoir de répondre présents en matière d’action de solidaire» indique le directeur de la communication.

Marc Oxibar, le nouveau maire de la commune, corrobore les propos de l’industriel : « Je me félicite de voir qu’une entreprise comme le groupe des Eaux minérales d’Ogeu, fleuron de notre économie locale, associé indiscutablement à l’image de notre commune, participe à l’effort national dans un contexte où les solidarités doivent s’exercer à tous niveaux».

La SEMO n’en est pas restée là, puisque, suite à une autre demande du centre hospitalier de Pau, 500 bouteilles supplémentaires lui ont été livrées ce début de semaine.

Fabrice Borowczyk

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

La race Bazadaise poursuit sa dynamique dans les Landes
Le président du syndicat des éleveurs landais de la race Bazadaise, Paul Dussau, évoque la dynamique de la race et les événements…
Deux équipes de l’Agrocampus 64 en course pour le TIEA 2023 à Paris
L’épreuve organisée dans le cadre du Salon international de l’agriculture se tiendra du mercredi 1er mars au dimanche…
PAC : Contrôle par satellite et droit à l’erreur
Avec la programmation 2023-2027 de la PAC, la France va mettre en œuvre le système de suivi des surfaces en temps réel (3STR) en…
2022, retour sur une année de combat syndical avec les présidents de la FDSEA et des JA
Franck Laborde, président de la FDSEA, et Sylvain Bordenave, président de Jeunes Agriculteurs, reviennent sur les dossiers qui…
file-Les chasseurs pourront continuer à prélever les nuisibles responsables des dégâts sur les cultures.
Le plan chasse dévoilé par le gouvernement
Après de nombreuses années de polémiques, le gouvernement entend mettre un peu d’ordre dans la pratique de la chasse. Il a, pour…
Egalim 2 : les exemptions à la contractualisation obligatoire précisées
Deux décrets du 26 décembre précisent les conditions des exemptions à la contractualisation écrite obligatoire au 1er janvier. Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon