Aller au contenu principal

Emploi
Le GEIQ Agri Qualif reste en quête de main-d’œuvre

Le groupement d'employeur conserve sa dynamique malgré des difficultés persistantes de recrutement.

Jeudi 22 juin, le GEIQ Agri Qualif Pays de l’Adour tenait son assemblée générale dans les locaux de la chambre d’agriculture.
© GEIQ Agri Qualif

Jeudi 22 juin, le GEIQ Agri Qualif Pays de l’Adour tenait son assemblée générale dans les locaux de la chambre d’agriculture. Orchestrée par son directeur Sylvain Granget et son président Bernard Locardel, cette rencontre a permis de brosser le bilan de l’année 2022 tout en esquissant les perspectives à venir.

Demandes en croissance

Côté employeur, le GEIQ garde la cote auprès des entreprises puisqu’elle compte, au 31 décembre 2022, 41 adhérents répartis entre les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des espaces verts.

Le GEIQ Agri Qualif a maintenu également une bonne dynamique côté salarié puisqu’avec ses 31 ETP (équivalent temps plein), l’association est parvenue à maintenir son activité par rapport à 2021, «malgré une rareté des candidatures sur certaines offres d’emploi, déplorait le directeur Granget, et ce, malgré de nombreux efforts dans la recherche de candidats via les réseaux sociaux, des informations collectives, des visioconférences…»

Plus largement, parmi les autres enseignements de l’exercice 2022, le travail du GEIQ a conduit à la signature de 44 contrats.

Malgré ces résultats honorables, des facteurs limitants à l’embauche dans des secteurs particuliers apparaissent. Le premier réside dans le fait que certains postes nécessitent des prérequis et des compétences élevées. La problématique de la mobilité s’avère également être un frein chez les candidats.

«Il y a aussi la mauvaise image que certains perçoivent de certains travaux. Des personnes considèrent que les conditions de travail sont difficiles», regrette le directeur. Une tendance que toute l’équipe du GEIQ s’emploie activement à inverser via notamment davantage de communication. 

B. D.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Les syndicats investissent le site d'Intermarché

Après la base logistique de Scalandes, la FDSEA et les JA 40 continuent de cibler la grande distribution.

Foire du matériel d'occasion de Navarrenx

Les agriculteurs du canton de Navarrenx (Pyrénées-Atlantiques) animeront la 41e foire du matériel d’occasion dans…

La FDSEA et JA 40 poursuivent leur mobilisation et ciblent la grande distribution

Les représentants syndicaux ont été extrêmement déçus par les échanges avec la préfète et ses services. Des actions ciblent…

Les agriculteurs sonnent la révolte

Au fil des heures, les mobilisations  lancées par les FDSEA et JA des Pyrénées-Atlantiques et des Landes s’intensifient,…

Démonstration de force paysanne en Béarn et au Pays basque

Récit d’une semaine de mobilisation syndicale à Pau et à Bayonne.

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon