Aller au contenu principal

Kiwis
Le BIK cherche à fructifier ses recherches pour protéger les vergers

En parallèle de celle de promouvoir le petit fruit ovale, une mission essentielle entreprise par le BIK repose sur l’expérimentation, notamment sur la micro-injection et les différentes techniques d’irrigation des vergers.

Le BIK a choisi de mener un essai débutant ce printemps 2023 pour étudier l’effet des systèmes d’irrigation sur le fruit et voir lequel apparaît le plus adapté à cette culture.
© B.D - Le Sillon

Depuis quelques années, les équipes du BIK multiplient les essais notamment autour du dépérissement des vergers, un phénomène grave et relativement complexe.

À ce sujet, le BIK a mis en place une thèse intitulée «Compréhension des mécanismes du dépérissement des vergers de kiwis en France et recherche de solutions de remédiation». L’hiver dernier, de nouveaux essais ont été mis en place et le BIK a candidaté dans le cadre d’un appel à projet Casdar pour rechercher des financements complémentaires.

Dans cette thèse, une cartographie des parcelles a été déployée — grâce à un suivi cartographique — afin d’observer l’évolution du dépérissement via des images satellites. Tous les kiwiculteurs peuvent ainsi faire partie de ces observations. «Pour cela, il suffit de renseigner ses références cadastrales de ses parcelles à Marianne Avignon», explique Adeline Gachein, directrice du BIK.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Les syndicats investissent le site d'Intermarché

Après la base logistique de Scalandes, la FDSEA et les JA 40 continuent de cibler la grande distribution.

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

Ovinpiades : Alexis Toulet-Blanquet et Iris Soucaze en route pour Paris

La 19e édition du concours a été remportée par deux élèves de l’Agrocampus 64. Ils sont qualifiés pour les finales…

La FDSEA et JA 40 poursuivent leur mobilisation et ciblent la grande distribution

Les représentants syndicaux ont été extrêmement déçus par les échanges avec la préfète et ses services. Des actions ciblent…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon