Aller au contenu principal

Méthanisation
L'agriculture en pôle pour la production de gaz vert

Entre retour d'expériences et nouveaux projets, de nombreuses actions sont conduites par des méthaniseurs agricoles des Pyrénées-Atlantiques et des Landes pour soutenir la filière

Produire du gaz vert à partir de la matière organique pour remplacer le gaz fossile et réduire ainsi les émissions de CO2, tel est l‘objectif de la filière méthanisation. L’agriculture est particulièrement sollicitée car c’est dans les élevages et les champs que se trouve le gisement le plus important de matière organique. Cependant, développer un projet de méthanisation agricole n’est pas un long fleuve tranquille. Heureusement, les pionniers partagent aujourd’hui leurs expériences. La quinzaine de méthaniseurs agricoles présents dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes ouvrent leur porte régulièrement aux nouveaux porteurs de projet (une dizaine actuellement sur ces deux départements) contribuant ainsi fortement aux chances de les voir se réaliser.

Dispositif MéthaN-Action

Les collectivités locales s’emparent également du sujet : c’est très souvent à l’occasion de l’élaboration de leur plan climat air énergie territorial (PCAET) que la question de la méthanisation est posée. Quelles possibilités, quels projets, quelles opportunités pour le territoire ?

En 2022, la communauté de communes du Seignanx, la communauté de communes Chalosse Tursan, la communauté de communes Pays de Villeneuve en Armagnac Landais, le pôle économique territorial rural Adour Chalosse Tursan, le pôle territorial de Bidache et la communauté de communes des Luys en Béarn ont fait appel à l’animation du dispositif MéthaN-Action pour les accompagner dans leur réflexion et mettre en place des actions de sensibilisation des élus et des agriculteurs (réunions d’information, visites de méthaniseurs, animation de groupes).

Ce dispositif MéthaN-Action a été créé et financé par l’Ademe, la Région Nouvelle-Aquitaine et GRDF. Il est animé par la chambre régionale d’Agriculture et par la Fédération régionale des CUMA, qui s’appuient sur leurs réseaux départementaux pour garantir une plus grande proximité aux porteurs de projets. Il apporte une aide financière aux études de faisabilité et aux investissements et dispense des formations pour les porteurs de projet de méthanisation. Ces actions se poursuivent en 2023 et de nouveaux territoires devraient emprunter le même chemin.

Groupe d’échanges : c’est parti !

Au-delà des aspects technico-économiques, l’acceptation local et territorial est importante et doit être recherchée systématiquement sur tous les projets. La démarche de certification (directive RED II) des méthaniseurs, démarrée en 2022, apportera également, nous l’espérons, la preuve que la filière méthanisation s’engage dans une recherche constante d’amélioration, d’efficacité énergétique et de transparence de son activité. En effet, la directive RED II fixe comme objectif, pour conserver l’accès au tarif de rachat du biogaz, que les méthaniseurs rendent des comptes sur la durabilité de la biomasse utilisée et sur l’atteinte d’un niveau de réduction d’émissions de gaz à effet de serre.

Afin de suivre et d’optimiser le fonctionnement des méthaniseurs en service, la chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques, la FDCUMA 640 et Valeurs Agri-Métha s’associent pour démarrer l’animation d’un groupe d’échanges entre agriculteurs méthaniseurs. La première rencontre a eu lieu le 6 avril sur le site de Méthalayou à Préchacq-Navarrenx, avec pour thème “l’économie des méthaniseurs”. Objectif : partager et analyser les données économiques des méthaniseurs du département qui sont en fonctionnement, comparer leurs résultats, proposer des pistes d’amélioration. D’autres rencontres à thème seront organisées au cours de l’année.

Les pistes envisagées pour demain sont nombreuses. À commencer par le photovoltaïque. Pour diminuer les consommations électriques et améliorer encore leur bilan carbone, de nombreux méthaniseurs envisagent de réaliser des installations photovoltaïques sur toiture. L’électricité produite est auto-consommée et permet de couvrir environ 30 à 35% des besoins du méthaniseur tout en apportant un local pour le stockage du matériel.

Autre piste, la valorisation du CO2. Un potentiel encore peu exploité mais prometteur. Les principaux usages envisagés aujourd’hui pour le CO2 de méthanisation sont l’utilisation en serres ou en culture d’algues, l’industrie agroalimentaire (gazéification, refroidissement) et l’usage en chimie (bicarbonate et autres composés). D’autres valorisations sont à l’étude comme la méthanation qui permettrait de transformer le CO2 en méthane de synthèse à ajouter au biométhane injecté dans les réseaux. L’unité MéthaTreil à Machecoul-Saint-Même (44) a été en 2021 la première unité de méthanisation agricole de France à valoriser le CO2 issu de la purification du biométhane.

François Delage, Conseiller méthanisation, agroforesterie
Chambre d'Agriculture des Pyrénées-Atlantiques

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

La vallée d’Ossau fait sa foire à Gère-Bélesten

Ce week-end pascal, c’est le retour de la foire agricole de la vallée d’Ossau. L’occasion de passer une belle journée en…

Nouveau bureau et même ambitions pour les JA 64

Renouvelant leur bureau, les JA entendent poursuivre leur mission : défendre, promouvoir et animer leur territoire tout en…

Les producteurs de canards alertent l’aval de la filière

Au regard des prévisions de production, les représentants professionnels FDSEA et JA des Landes rencontrent  les…

L’ALMA craint une recrudescence de la MHE

Après une pause hivernale, l’arrivée de températures plus clémentes fait craindre une reprise virale aux responsables de l’…

Une rencontre autour de l’élevage bovin landais, à Orist

La FDSEA propose ce rendez-vous afin de mettre en relief les plus-values qu’apporte cette filière malmenée sur le territoire,…

Les élus de la FDSEA 64 dans l'attente de véritables actes

Au cours de son assemblée générale organisée mercredi, les élus de la FDSEA 64 ont assuré maintenir le cap alors qu’il demeure…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon