Aller au contenu principal

La production française de vin devrait chuter de 29% cette année

Selon les dernières prévisions du ministère de l’Agriculture, la production française de vin devrait s’établir à environ 33,3 millions d’hectolitres (Mhl), soit une chute de 29 % par rapport à celle de 2020 qui avait affiché un volume de 44,7 Mhl.

file-En 2021, le rendement devrait être proche de celui de 1977, année où la récolte viticole avait été réduite par un gel destructeur et des précipitations estivales.
En 2021, le rendement devrait être proche de celui de 1977, année où la récolte viticole avait été réduite par un gel destructeur et des précipitations estivales.

Début août, Agreste, le service statistique du ministère, avait prédit une récolte en baisse de 24% à 30% en 2021 (entre 32,6 millions et 35,6 millions d’hectolitres). Au 1er septembre, il confirme que la production sera «historiquement basse, inférieure à celles de 1991 et 2017 affectées elles aussi par un gel sévère au printemps». Elle devrait être de 25% inférieure à la moyenne des récoltes des cinq dernières années.

Les différents épisodes climatiques ont pesé sur le développement des grappes. Dans la première quinzaine d’avril, la quasi-totalité des bassins viticoles français avaient subi plusieurs nuits consécutives de gel sévère, alors que la vigne avait déjà commencé à bourgeonner en raison d’un hiver clément. La récolte de 2021 devrait être inférieure à celles de 1991 et de 2017 également affectées par des intempéries. La météo pluvieuse de cet été a accentué cette baisse de production avec le développement de maladies comme le mildiou et l’oïdium.

Avec plus de 47 millions d’hl de vin, l’Italie reste le premier producteur mondial de vin, devant la France et l’Espagne. Mais cette année, avec une production estimée à 39 Mhl, l’Espagne pourrait repasser en deuxième position.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Loi d'orientation agricole : le texte arrive à l'Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté en matière agricole et le renouvellement des générations en agriculture a…

Maïs : disparités entre semis

La météo très pluvieuse par endroits a retardé l’avancement des chantiers en Béarn et au Pays basque.

Punaise diabolique : la lutte dans les vergers se précise

Une dissection des punaises femelles a permis de déterminer le stade de la maturation ovarienne.

Aquitanima : les vedettes entrent en piste

Organisé ce week-end au parc des expositions de Bordeaux-Lac dans le cadre du Salon régional de l’agriculture, le concours des…

Affectée par les conditions pluvieuses, la campagne de semis patine

Le groupe coopératif Maïsadour indique que moins de la moitié des surfaces prévues de maïs grain et spéciaux ont été…

«Tous les viticulteurs ont eu accès au fonds d’urgence viticole»

La mobilisation de la FDSEA et des JA, soutenus par le député David Habib, a permis aux Pyrénées-Atlantiques de décrocher une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon