Aller au contenu principal

Christian Pèes, l’ancien président d’Euralis est décédé

Après avoir présidé le groupe coopératif Euralis de 2000 à février 2021, Christian Pèes s’est éteint ce samedi 30 octobre, des suites d’une longue maladie.

file-Christian Pèes © LeSillon.info
Christian Pèes © LeSillon.info

Durant son mandat, ce céréalier d’Athos-Aspis (Pyrénées-Atlantiques) a engagé Euralis dans l’agriculture de demain en faisant le choix, ces dernières années, du conseil et des services pour accompagner les agriculteurs vers une agriculture durable. Le décès prématuré de son père l’avait contraint d’abandonner ses études de géographie qu’il poursuivait alors à l’université de Pau pour reprendre l’exploitation familiale où il cultivait du maïs et du soja.

Christian Pèes a également toujours milité pour une régulation mondiale des marchés agricoles, considérant que la volatilité des prix est à l’origine des troubles socio-économiques et politiques majeurs. Cette conviction, il l’a portée dans les différentes fonctions qu’il a exercées au sein des organisations agricoles françaises et européennes, notamment lorsqu’il a présidé Coop de France Métiers du Grain et la Cogeca (Confédération générale des coopératives agricoles de l’Union Européenne ) de septembre 2012 à décembre 2015.

Pour son successeur à la tête d’Euralis, Christophe Congues, « Christian était quelqu’un d’engagé avec une grande curiosité, une volonté de comprendre et de confronter ses idées avec une grande ouverture d’esprit et une écoute des autres. Il n’y avait pas de démagogie mais du réalisme et toujours un discours de vérité ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

MHE : les élevages bovins qui ne sont pas déclarés foyer seront aussi indemnisés

Un fonds d’urgence de 50 millions d’euros va accompagner le dispositif de prise en charge déjà en place et prolongé jusqu’au…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Prim’Holstein : David Biarnes jugera à Paris pour la deuxième fois

L’éleveur landais installé à Grenade-sur-l’Adour a été sélectionné pour juger le concours des Prim’Holstein dans le cadre du…

Les bovins landais sont partis pour Paris

Les éleveurs des Landes ont fait partir leur animaux participants au Concours général des animaux du Salon international de l'…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon