Aller au contenu principal

Les immatriculations de tracteurs en baisse

Le chiffre
-5%

Tout confondu, les immatriculations de matériels agricoles a baissé de 5% de janvier à septembre 2022, par rapport à la même période en 2021. Le segment du neuf recule cependant moins fortement que celui de l’occasion (-3,9% contre -6,1%). Ce sont seulement 156.447 véhicules qui ont été vendus sur les neuf premiers mois de l’année : 70.107 en neuf et 86.340 en occasion.

Les hausses les plus spectaculaires sont notamment enregistrées parmi les enjambeurs vignerons (+56,5%) et les pailleuses trainées (+34,2%). Les reculs les plus marqués sont identifiés parmi les bétaillères (-19,8 %) et les presses à balles carrées.

Sur le plan européen, les immatriculations de tracteurs agricoles neufs se replient de 8% par rapport aux neuf premiers mois de 2021, mais dépassent la moyenne triennale de 1,1%.

Publicité