Aller au contenu principal

Cette semaine, les professionnels de la viande ouvrent leurs portes

Assurer la promotion de la viande bovine auprès des consommateurs en faisant découvrir les métiers et les valeurs de la profession. Tel est l’objectif de l’opération Made in viande, organisée par Interbev et qui se tient dans toute la France du 22 au 29 mai.

file-La cinquième édition de Made in viande est organisée par l’interprofession Interbev du 22 au 29 mai.
La cinquième édition de Made in viande est organisée par l’interprofession Interbev du 22 au 29 mai.

Depuis 2014, des rencontres Made in Viande sont organisées par Interbev, l’interprofession nationale de la filière bovine, et Inaporc l’interprofession porcine afin de faire preuve de pédagogie et de redonner confiance aux consommateurs. En pratique, de nombreux professionnels, représentant les différents maillons de la filière, vont accueillir le public, de l’élevage à la boucherie-charcuterie, en passant par le marché aux bestiaux, et les entreprises d’abattage et de transformation des viandes. L’occasion pour les visiteurs de découvrir les coulisses de leurs entreprises mais aussi de discuter avec eux directement sur leurs lieux de travail des enjeux liés à l’alimentation, au bien-être animal et au développement durable.

Cette opération doit également participer à la relance de la consommation de viande. «Elle baisse légèrement dans les foyers mais augmente dans la restauration», rappelle explique Marc Dupouy, président de la commission bovine de la FDSEA des Pyrénées-Atlantiques. Dans une période marquée par un recul de la consommation et par la multiplication des polémiques sur la viande, la tenue de cette opération constitue une démarche importante pour la filière et ses professionnels. Cette édition 2019 se veut placée sous le signe de la nouvelle campagne de communication collective de la filière lancée en février 2019, baptisée «Aimez la viande, mangez-en mieux».

Des attentes qui évoluent

En effet, les professionnels du secteur se disent conscients de l’évolution des attentes des consommateurs en matière d’alimentation. Ils ont également à l’esprit les attentes en matière de transparence autour des modes de production. C’est pourquoi, ils s’engagent à adopter des pratiques toujours plus durables et plus responsables.

Par ailleurs, la filière élevage et viande représente un secteur important de l’économie française. Elle présente de nombreuses opportunités d’emploi et de formation. Près d’un demi-million de professionnels travaillent dans ce secteur et des dizaines de milliers d’emplois seront à pourvoir dans un proche avenir.

Michel Labarthe, boucher installé à Hagetmau et Amou, accueillera notamment les élèves de l’école d’Arsague. «Je crois que c’est primordial de mieux faire connaître notre métier, de montrer notre travail et notre volonté de proposer des produits et un service de qualité, explique-t-il. Le fait d’accueillir des jeunes est important. On a besoin de répondre aux arguments qu’ils entendent très tôt» plaide-t-il.

Retrouvez le programme de toutes les portes ouvertes en cliquant ici

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

L’Europe paie cher son déficit en maïs
Avec une récolte de seulement 54 millions de tonnes (Mt) de maïs et en forte baisse, l’Union européenne est contrainte d’en…
Pendant 2 jours, Pau accueille le congrès du maïs
Depuis ce mercredi matin, le congrès du maïs 2022 se tient au Palais Beaumont de Pau. Durant deux jours, près de 600…
Récolte de maïs
Pau se prépare à accueillir le congrès de l’AGPM 2022
Lors de son congrès qui se tiendra les 23 et 24 novembre au Palais Beaumont de Pau, la filière maïs se penchera sur le vaste…
Histoire : 400 ans de maïsiculture dans le Sud-Ouest
Ramené d’Amérique en Europe à la fin du XVe siècle , vraisemblablement par Christophe Colomb, le maïs a été introduit…
Votremachine.com, start-up landaise au service de la réduction des coûts de mécanisation
Tout juste rentrée du SIMA où elle exposait au sein du village Start-Up, la société Votremachine.com sera au salon Végétaelis à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon