Aller au contenu principal

Culture
15ème édition du Festival du Livre d'Oloron

Le Festival du Livre d’Oloron-Sainte-Marie se penche sur l’écriture liée au monde rural et agricole pour la nouvelle édition de son festival.

  

L’équipe de l’association Livres sans frontières s’est inspiré de l’actualité littéraire pour organiser la nouvelle édition de son festival qui se tient les 13 et 14 mai prochains.
© F.H - Le Sillon

À peine le printemps des poètes terminé, l’équipe de l’association Livre sans frontières d’Oloron-Sainte-Marie est déjà au travail pour la quinzième édition de son festival du livre qui se déroulera les samedi 13 et dimanche 14 mai au jardin public.

L’actualité littéraire foisonne d’ouvrages proches du monde agricole et rural comme l’explique Bernadette Vanderesse, présidente de l’association. Corinne Royer avec son roman Pleine terre, Gisèle Bienne avec La Remorque de Paille et bien d’autres autrices et auteurs se sont emparés des problématiques de la ruralité. “De la Terre à la plume”, c’est le nom de l’édition 2023, abordera durant deux jours les liens entre le monde paysan et l’écriture.

Comme les années précédentes, plus de 65 auteurs et exposants seront présents durant le week-end. Des animations rythmeront les deux journées. Stéphane Bouillet, auteur de bandes dessinées, animera par exemple un atelier manga intitulé “Le Monde Paysan”. Un espace sera dédié à la presse pour présenter la manière dont les journaux parlent de l’actualité agricole et rurale. Le Sillon y sera représenté. L’Union des producteurs fermiers proposera un repas le dimanche midi préparé par le collectif Fermiers du Béarn.

En amont du festival, Marine de Francqueville, autrice de la bande dessinée Celle qui nous colle aux bottes, et Claudy Jolivet, pédologue (spécialiste des caractères chimiques et physiques des sols) à l’Inrae, interviendront auprès des élèves du Lycée professionnel agricole de Soeix.

Au cinéma aussi le monde paysan est très présent ces derniers temps. Le documentaire d’Édouard Bergeon, l’Amour vache, qui traite du drame d’une famille d’agriculteurs béarnais (voir notre édition du 24février), ou encore As Bestas, film primé aux Césars et aux Goyas (neuf récompenses) en sont les exemples. La projection au Luxor de ce thriller ouvrira le festival dès le jeudi11. Il raconte l’histoire du conflit entre une famille d’éleveurs et un couple français venus cultiver des terres dans un petit village de Gallice.

Ce week-end permettra de relier deux univers qui peuvent être perçus parfois comme très éloignés.

Fabrice Héricher

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Maïs : un nouveau site Internet pour recruter les castreurs

Job maïs semences permet aux producteurs de constituer leurs équipes.

Aquitanima : les vedettes entrent en piste

Organisé ce week-end au parc des expositions de Bordeaux-Lac dans le cadre du Salon régional de l’agriculture, le concours des…

Un orage soudain et dévastateur frappe la Soule et le Béarn

Des pluies diluviennes sont tombées dans un couloir qui va de Mauléon à Laàs. Gestas a été la commune la plus touchée. Un…

L'Agenda de votre semaine

Réunion d'informations, sortie culturelle, conférence débat, portes ouvertes : retrouvez tous les événements agricole et rural…

Maïsadour et les MFR signent un partenariat en faveur de la transmission et l’installation

Cette démarche a pour objectif de faciliter la transmission des exploitations entre cédants et apprenants des établissements…

Loi d’orientation agricole : le texte adopté par l’Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été adopté…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon