Aller au contenu principal

La Nouvelle-Aquitaine débloque 16 M€ pour l’aide au maintien de la bio

  

file-L’Agence bio estime qu’en 2016, le chiffre d’affaires du secteur va gagner 20% par rapport à 2016 pour atteindre 6,9 milliards d’euros.

Alors que l’aide au maintien en agriculture biologique doit disparaître début 2023 avec la mise en œuvre de la nouvelle PAC, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine annonce une «aide exceptionnelle de 16 millions d’euros» afin de «poursuivre une année de plus» ce soutien, d’après un communiqué du 4 novembre. Financée par la région et le Feader, cette aide sera réservée aux agriculteurs «spécialisés en agriculture biologique, et qui maintiennent ce mode de production vertueux», précise l’exécutif régional. Le dispositif a été adopté en Commission permanente ce lundi 7 novembre.

En 2017, la Nouvelle-Aquitaine a conclu un «Pacte d’ambition régionale pour le développement de l’agriculture biologique avec la profession agricole et l’État». Une orientation confirmée dans sa feuille de route Neo Terra en 2019. La région «occupe la deuxième place au niveau national en surface et en nombre d’exploitations» bio (15% des exploitations, soit 9.000 fermes, et 378.000 ha), et ce depuis 2018. Les surfaces en bio ont «doublé» en six ans, à 10% de la SAU régionale, rappelle le communiqué.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Loi d'orientation agricole : le texte arrive à l'Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté en matière agricole et le renouvellement des générations en agriculture a…

Maïs : disparités entre semis

La météo très pluvieuse par endroits a retardé l’avancement des chantiers en Béarn et au Pays basque.

Punaise diabolique : la lutte dans les vergers se précise

Une dissection des punaises femelles a permis de déterminer le stade de la maturation ovarienne.

Aquitanima : les vedettes entrent en piste

Organisé ce week-end au parc des expositions de Bordeaux-Lac dans le cadre du Salon régional de l’agriculture, le concours des…

Affectée par les conditions pluvieuses, la campagne de semis patine

Le groupe coopératif Maïsadour indique que moins de la moitié des surfaces prévues de maïs grain et spéciaux ont été…

«Tous les viticulteurs ont eu accès au fonds d’urgence viticole»

La mobilisation de la FDSEA et des JA, soutenus par le député David Habib, a permis aux Pyrénées-Atlantiques de décrocher une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon