Aller au contenu principal

Une récolte de maïs démarrée tôt mais stoppée par les pluies

Les mauvaises conditions météo perturbent la récolte de maïs dans la région et dans le reste de la France, même si les travaux sont globalement plus en avance que d’habitude.

file-Au 28 septembre, il restait près des deux tiers des surfaces de maïs grain à récolter dans la région selon les données de l’observatoire Céré’Obs.
Au 28 septembre, il restait près des deux tiers des surfaces de maïs grain à récolter dans la région selon les données de l’observatoire Céré’Obs.

Selon l’observatoire de suivi des cultures piloté par FranceAgriMer, Céré’Obs, 32% des surfaces de maïs grain étaient récoltés en France au 28 septembre. Ce taux était de 15% la semaine précédente. Ces chiffres reflètent un début de campagne précoce. À titre de comparaison, le niveau d’avancement de la récolte à fin septembre était seulement 5% en 2019. Il se situe à 16% pour la moyenne quinquennale.

En ce qui concerne le territoire de l’ex-région Aquitaine, les données étaient extrêmement proches de cette tendance nationale. Au 27 septembre, 33% des surfaces régionales étaient récoltées (20% une semaine avant), contre 3% en 2019.

Pecord de précipitations en octobre

Dans la région, la récolte a démarré dès la première quinzaine du mois de septembre. La plupart des surfaces ramassées correspondent à la première vague de semis au printemps, réalisée fin mars/début avril. Mais, depuis le début du mois d’octobre, les pluies particulièrement abondantes ont mis les chantiers de récolte à l’arrêt.

Les cumuls de précipitations affichent des niveaux largement supérieurs à la moyenne. Depuis le 1er octobre, il est tombé 159 millimètres de pluie à la station météorologique de Mont-de-Marsan en seulement sept jours, auxquels il faut ajouter 99 millimètres enregistrés durant la dernière décade de septembre. À la station de Pau-Uzein, il a été enregistré 70 mm de précipitations sur la dernière décade de septembre et 111 mm les sept premiers jours d’octobre.

Alors qu’il reste encore 24 jours d’ici la fin du mois, octobre est déjà largement excédentaire en termes de précipitation de +73% à Mont-de-Marsan et de 11% à Pau par rapport à la moyenne des 30 dernières années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

L’Europe paie cher son déficit en maïs
Avec une récolte de seulement 54 millions de tonnes (Mt) de maïs et en forte baisse, l’Union européenne est contrainte d’en…
Pendant 2 jours, Pau accueille le congrès du maïs
Depuis ce mercredi matin, le congrès du maïs 2022 se tient au Palais Beaumont de Pau. Durant deux jours, près de 600…
Récolte de maïs
Pau se prépare à accueillir le congrès de l’AGPM 2022
Lors de son congrès qui se tiendra les 23 et 24 novembre au Palais Beaumont de Pau, la filière maïs se penchera sur le vaste…
Histoire : 400 ans de maïsiculture dans le Sud-Ouest
Ramené d’Amérique en Europe à la fin du XVe siècle , vraisemblablement par Christophe Colomb, le maïs a été introduit…
Votremachine.com, start-up landaise au service de la réduction des coûts de mécanisation
Tout juste rentrée du SIMA où elle exposait au sein du village Start-Up, la société Votremachine.com sera au salon Végétaelis à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon