Aller au contenu principal

Caritatif
Une Épiphanie solidaire chez Caza’pan

La boulangerie-pâtisserie d’Oloron-Sainte-Marie reconduit ses dons sur les ventes de galettes des rois.


 

Francis Cazalet, engage son commerce pour la neuvième année consécutive dans l’opération de soutien au Secours populaire
© F. H. - Le Sillon

Au Moyen Âge, le duc Louis II de Bourbon avait l’habitude pour l’Épiphanie de faire roi d’un jour l’enfant le plus pauvre de la ville de Moulins (03). Francis Cazalet n’a pas ce pouvoir. Mais depuis 2016, il fait preuve de générosité en reversant une partie des recettes de ses desserts garnis d’une fève de fabrication française au comité d’Oloron-Sainte-Marie du Secours populaire.

L’association caritative recevra, à partir du 7 janvier, 50 centimes sur chaque galette vendue à la boulangerie-pâtisserie Caza’pan, au 76 rue Camou, qu’elle soit parisienne (à la frangipane) ou briochée. L’opération s’étendra durant 3 semaines. La démarche avait rapporté 580 € l’an dernier.

De plus en plus dur

Si Francis Cazalet a connu encore cette année ses propres difficultés liées principalement à l’inflation, il n’a pas eu besoin d’être sollicité par l’association pour reconduire sa démarche pour la neuvième fois consécutive. «C’est par tacite reconduction, tant qu’on peut le faire…» plaisante-t-il. «Ça va être de plus en plus dur pour les plus démunis» affirme l’artisan qui n’attend pas le jour de l’Épiphanie pour faire preuve de générosité. Tous les jeudis, il offre 15 pains à l’association.

Des dons indispensables

Les recettes récoltées serviront à alimenter la caisse des aides à la précarité. «On compte beaucoup sur M. Cazalet, sans les dons on ne pourrait rien faire» admet Dominique Castaing, présidente du comité d’Oloron du Secours populaire. L’association déplore d’ailleurs une hausse significative de la fréquentation de ses permanences. Elle a versé cette année 11.900€ d’aides financières à des familles qui lui sont envoyées par les services sociaux, soit une augmentation de 16%.

Les fonds sont utilisés, entre autres, pour la scolarité ou les activités des enfants, du soutien aux dépenses d’énergie ou encore des participations à des frais d’obsèques. Les aides sont financées par des dons de particuliers et le Secours populaire organise mi-juin et mi-novembre deux braderies qui rencontrent un franc succès.

Ce dimanche 7 décembre, le Secours populaire tiendra un stand sur le parking du commerce pour inaugurer l’opération. L’association en profitera pour vendre des billets de tombola dont la recette servira à financer ses frais de fonctionnement. 

F. H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

La vallée d’Ossau fait sa foire à Gère-Bélesten

Ce week-end pascal, c’est le retour de la foire agricole de la vallée d’Ossau. L’occasion de passer une belle journée en…

Nouveau bureau et même ambitions pour les JA 64

Renouvelant leur bureau, les JA entendent poursuivre leur mission : défendre, promouvoir et animer leur territoire tout en…

Les producteurs de canards alertent l’aval de la filière

Au regard des prévisions de production, les représentants professionnels FDSEA et JA des Landes rencontrent  les…

L’ALMA craint une recrudescence de la MHE

Après une pause hivernale, l’arrivée de températures plus clémentes fait craindre une reprise virale aux responsables de l’…

Une rencontre autour de l’élevage bovin landais, à Orist

La FDSEA propose ce rendez-vous afin de mettre en relief les plus-values qu’apporte cette filière malmenée sur le territoire,…

Les élus de la FDSEA 64 dans l'attente de véritables actes

Au cours de son assemblée générale organisée mercredi, les élus de la FDSEA 64 ont assuré maintenir le cap alors qu’il demeure…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon