Aller au contenu principal

Pleins feux sur l’installation au congrès des Jeunes Agriculteurs

Retour aux fondamentaux pour le syndicat JA qui tenait son congrès cette semaine en Loire-Atlantique.

file-Jeunes Agriculteurs a décidé de focaliser ses réflexions sur l’installation et le renouvellement des générations en agriculture, «le cœur du réacteur des JA», selon le président, Samuel Vandaele. © Photo JA
Jeunes Agriculteurs a décidé de focaliser ses réflexions sur l’installation et le renouvellement des générations en agriculture, «le cœur du réacteur des JA», selon le président, Samuel Vandaele. © Photo JA

Prévu en juin dernier, le congrès des Jeunes Agriculteurs s’est tenu, cette année, les 27, 28 et 29 octobre, en Loire-Atlantique à huis clos. Il s’agissait d’un congrès électif qui a vu l’arrivée d’une nouvelle équipe de responsables plus jeunes. Néanmoins, le président, Samuel Vandaele, et le secrétaire général, Arnaud Gaillot, restent en poste.

Après les «Jeunes en milieu rural», le syndicat a décidé de focaliser sa réflexion sur l’installation et le renouvellement des générations en agriculture, «le cœur du réacteur des JA», selon le président. L’enjeu est d’importance : plus de la moitié des agriculteurs ont plus de 50 ans et 215.000 exploitants sont en âge de partir à la retraite d’ici 2026.

Alléger les procédures de la transmission

Le rapport, présenté par José Jaglin, François-Étienne Mercier et Guillaume Gauthier, avance un certain nombre de propositions pour infléchir cette tendance. La première vise à faciliter les transmissions entre les futurs retraités et les candidats à l’installation. Les JA insistent notamment sur la nécessaire simplification des procédures, notamment en revisitant l’ensemble des couches réglementaires qui se sont accumulées au fil du temps.

Ils mettent aussi l’accent sur l’accompagnement des jeunes installés et la professionnalisation du métier. «Aujourd’hui, les agriculteurs sont des chefs d’entreprise. Ils doivent non seulement avoir les compétences techniques, mais également des connaissances comptables et commerciales pour gérer leur exploitation», explique François-Étienne Mercier, pour justifier l’importance à accorder à la formation initiale pour accéder au métier.

L’option bas carbone

Les congressistes ont également abordé la partie agricole du Plan de relance. Les JA s’inscrivent à fond dans la proposition faite aux jeunes de bénéficier «de bons carbone» pour réaliser un bilan carbone de l’exploitation suivi de préconisations pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Et éventuellement être rémunéré si la séquestration du carbone est supérieure aux émissions. «Nous voulons mettre les jeunes agriculteurs en mode projet pour tendre vers le bas carbone sur nos exploitations», plaide Samuel Vandaele.

Les JA ont aussi un œil sur à la campagne de promotion des métiers agricoles, dotée de 10 millions d’euros dans le Plan de relance. Contrairement à d’autres secteurs, en effet, l’agriculture et l’agroalimentaire recrutent. 30.000 postes sont à pourvoir dans l’industrie alimentaire, l’agrofourniture, sans parler des exploitations à reprendre. «Dans l’agriculture, un jeune est sûr d’avoir un métier à la sortie de ses études», résume le président.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Les syndicats investissent le site d'Intermarché

Après la base logistique de Scalandes, la FDSEA et les JA 40 continuent de cibler la grande distribution.

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

Ovinpiades : Alexis Toulet-Blanquet et Iris Soucaze en route pour Paris

La 19e édition du concours a été remportée par deux élèves de l’Agrocampus 64. Ils sont qualifiés pour les finales…

La FDSEA et JA 40 poursuivent leur mobilisation et ciblent la grande distribution

Les représentants syndicaux ont été extrêmement déçus par les échanges avec la préfète et ses services. Des actions ciblent…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon