Aller au contenu principal

L’unité de trituration de soja de Saint-Sever est opérationnelle

Lancé il y a trois ans, le projet Graines d’Alliance est devenu réalité. Fruit d’une collaboration entre Sud-Ouest Aliment (filiale de Maïsadour) et Vivadour, cette usine de trituration installée à Saint-Sever dans l’ancienne usine Alilandes est «le chaînon qu’il manquait à la filière soja locale», souligne Jean-Louis Zwick, directeur du pôle agricole de Maïsadour.

Plus vertueux au niveau environnemental, les tourteaux de soja produits par Graines d’Alliance sont aussi plus intéressants d’un point de vue nutritionnel.
© Réussir

Pour renforcer l’indépendance protéique de leurs filières animales, Maïsadour et Vivadour encouragent depuis longtemps leurs adhérents à produire du soja. Mais jusqu’alors, les coopératives ne disposaient pas d’outil pour transformer les graines en aliment assimilable par les poulets et les canards. C’est maintenant chose faite.

Installée à Saint-Sever, l’usine d’aliment Alilandes a été mise à l’arrêt en 2021 et reconditionnée. L’ancien matériel a été démonté pour être réutilisé dans d’autres unités du groupe, tandis que des outils de trituration et de mélange de graine ont été installés.

L’investissement de 6,2 millions d’euros répond à une double volonté : valoriser localement la collecte de soja des agriculteurs des deux coopératives et nourrir les poulets et canards destinés à Fermier du Sud-Ouest et Delpeyrat en soja non OGM, non déforestant et local. Après une première session de fabrication à la mi-septembre, durant laquelle les installations ont été testées pendant une dizaine de jours, la production a été officiellement lancée le 7 novembre.

Bilan carbone amélioré

«Sur la première année, nous devrions traiter entre 18.000 et 20.000 tonnes de graines, indique Grégory Grange, le responsable du site. Nous monterons ensuite en puissance jusqu’à 30.000 tonnes par an, comme le permet le capacitaire de l’usine.»

Graines d’Alliance produira ainsi 24.000 tonnes de tourteaux, 3.000 tonnes d’huile et 1.000 tonnes de coques de soja destinées à l’alimentation animale. Une homologation est en cours pour permettre la valorisation d’une partie de l’huile en alimentation humaine.

En plus de valoriser les productions locales, l’outil va permettre de réduire les importations. «Sur le premier semestre 2023, 100% des tourteaux de soja utilisés par Sud-Ouest Aliment seront issus de soja local.» Le bilan carbone de la production n’en sera que meilleur. «Sur la partie tourteau, il est plus que divisé par deux. Et il est en train d’être calculé sur la partie poulet.»

Meilleure qualité

Plus vertueux au niveau environnemental, les tourteaux de soja produits par Graines d’Alliance sont aussi plus intéressants d’un point de vue nutritionnel. «Nous cuisons les graines et les triturons à chaud de manière mécanique, sans utilisation de solvant. Les tourteaux sont ainsi plus riches en protéine et en matière grasse que ceux d’import, ce qui est globalement positif pour les animaux.»

Dans les années à venir, la production de soja sera encore plus encouragée chez les adhérents de Maïsadour et Vivadour pour saturer l’usine, dont la production pourra être doublée. Elle a en effet été dessinée pour accueillir une deuxième ligne de production quand le besoin s’en fera sentir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Un orage soudain et dévastateur frappe la Soule et le Béarn

Des pluies diluviennes sont tombées dans un couloir qui va de Mauléon à Laàs. Gestas a été la commune la plus touchée. Un…

L'Agenda de votre semaine

Réunion d'informations, sortie culturelle, conférence débat, portes ouvertes : retrouvez tous les événements agricole et rural…

Loi d’orientation agricole : le texte adopté par l’Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été adopté…

Les Landes ont brillé au salon Aquitanima

Les éleveurs du département ont décroché les prix les plus prestigieux en race Bazadaise, à l’image de Joël Sillac, mais aussi…

Nouvelle formule pour la foire exposition EDT40

Vendredi  31  mai prochain, la foire-exposition organisée par le syndicat EDT 40 (qui réunit les entrepreneurs de travaux…

La vache Bordelaise s’épanouit au cœur du Béarn

Éleveurs à Diusse, dans les Pyrénées-Atlantiques, Jordan Burguez et Maryline Durou ont présenté cinq vaches Bordelaises au…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon