Aller au contenu principal

L’inauguration de Laborarien Etxea à Saint-Palais en forme d’hommage à J.-M. Anxolabéhère

Moment d’intense émotion lors de la Journée de l’élevage et de l’inauguration de la maison de l’agriculture basque à Saint-Palais et de l’espace Jean-Michel Anxolabéhère, en hommage à l’ancien président décédé.

L’événement était programmé le samedi 7 mai 2016 mais le destin en a décidé autrement. Suite au décès brutal de Jean-Michel Anxolabéhère, l’inauguration de la maison de l’agriculture à Saint-Palais a finalement été organisée le samedi 10 septembre à l’occasion de la Journée de l’élevage.

En présence des représentants de l’État, de l’administration, des collectivités territoriales, des organisations professionnelles départementales — dont les deux anciens présidents de la chambre, Marcel Cazalé et Marcel Mirande —, Guy Estrade et Pierre-André Durand ôtaient le voile qui masquait l’intitulé de l’édifice, rénové et agrandi.

«C’était son idée…»

Ce moment empreint d’une intense émotion était quelque peu perturbé par une manifestation de salariés de l’AFMR d’Etcharry, ternie par une récupération politicienne pour le moins choquante et irrespectueuse. «Nous respectons le droit de manifester, néanmoins certains membres de ce cortège hétéroclite étaient venus pour de tout autres raisons que la défense de l’avenir de l’AFMR Etcharry. Nous ne pouvons accepter les sifflets et insultes lors des discours et hommages prononcés en l’honneur de notre ami Jean-Michel, initiateur du projet de Saint-Palais» déplore Jean-Pierre Goïty, premier vice-président de la chambre d’agriculture.

Malgré tout, le souvenir de Jean-Michel Anxolabéhère était omniprésent, tant dans les cœurs que dans les discours. Car, comme le rappelait Guy Estrade, «ce projet était son idée…». Jean-Michel Anxolabéhère l’avait en effet initié et ardemment soutenu afin de doter le Pays basque d’un lieu à la dimension de l’importance de son agriculture. Il a été mené à son terme: le site ainsi réhabilité abrite les bureaux de la chambre d’agriculture, de la Safer, de la MSA, de la FD CUMA et des syndicats FDSEA et JA.

Une adaptation territoriale

Cette réalisation a permis «d’améliorer les conditions d’accueil des agriculteurs et les conditions de travail des salariés», précisait Guy Estrade. Mais, «au-delà des murs», ce nouvel espace est «à la disposition des agriculteurs, des élus, des associations». Comme le souhaitait M. Anxolabéhère, cette rénovation illustre «l’adaptation à l’évolution territoriale de la chambre d’agriculture» dont l’ambition est d’être au service des agriculteurs et des collectivités du Pays basque. Vingt agents, placés sous la direction d’Irène Melet, y assurent un rôle d’accompagnement et d’animation, notamment en matière de conseil technique, de politique agro-environnementale, de pastoralisme…

Le président de la chambre rappelait aussi que cette inauguration intervient à un moment difficile pour le monde agricole. Prix bas, charges croissantes, manque de perspectives… Autant de facteurs de découragement. «Le désespoir gagne du terrain, la France prend du retard». Pour autant, les Pyrénées-Atlantiques restent encore et toujours dans le peloton de tête des départements pour l’installation. Il est essentiel de ne pas briser cette dynamique, d’où l’appel lancé par Guy Estrade pour un plan de refinancement de l’agriculture.

Message reçu, répondait Jean-Jacques Lasserre. Tout en soulignant le caractère exceptionnel de cette inauguration, le président du conseil départemental assurait que «dans la mesure de ses responsabilités», le Département «restera fidèle à ses habitudes» pour étudier le mode de soutien à l’agriculture dans le cadre régional et en relation avec les instances concernées, dont le président Alain Rousset, était venu, lui aussi, participer à cette journée.

Guy Mimbielle

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Un film qui met en avant toute la noblesse du métier d’éleveur
Suivi d’un débat, le documentaire Même pas peur d’être éleveur sera diffusé à Pau le vendredi 16 septembre en marge du concours…
Récolte de maïs : le grand écart des rendements
L’important stress hydrique combiné aux températures caniculaires ont eu raison des rendements en maïs grain qui font le grand…
Emmanuel Macron, en visite aux Terres de Jim, a reçu les lauréats du concours Graines d'Agriculteur
Guillaume Ryickbosch, éleveur de chèvres à Coarraze, lauréat du concours Graines d’agriculteur
L’édition 2022 du concours a récompensé des jeunes agriculteurs impliqués dans la protection des ressources naturelles. Quatre…
Le début de la récolte du maïs grain confirme le fort recul des rendements
En Aquitaine, la collecte du maïs bat désormais son plein, avec des volumes en baisse de 30 à 40%, en particulier dans les zones…
Avec la Ferme du futur, Maïsadour construit l’agriculture de demain
Lors de d’une journée de démonstrations, d’échanges et de partage autour des innovations et tendances qui feront l’agriculture de…
Un foyer d’influenza confirmé dans un élevage en plein bassin de Loué
«Un cas d’influenza aviaire vient d’être détecté en Sarthe dans un élevage de canards situé dans la commune de Mézeray», a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon