Aller au contenu principal

Les Gîtes de France 40 et 64 rapprochent leur service commercial

Le projet 640 a été présenté lors de l’assemblée générale du relais et du service réservation des Landes organisée fin mars.

file-En 2021, les Gîtes de France ont connu une année record.
En 2021, les Gîtes de France ont connu une année record.

En raison des contraintes sanitaires, les adhérents du relais des Gîtes de France des Landes ne s’étaient pas retrouvés depuis trois ans lors de l’assemblée générale organisée en mars 2019 à Dax. L’édition 2022, qui s’est tenue à Morcenx-la-Nouvelle le 29 mars dernier, a donc revêtu un caractère exceptionnel. Tout d’abord, elle a permis de passer à la loupe le bilan de deux années si particulières, marquées par le covid et ses restrictions.

La période qui a suivi a été marquée par un rebond spectaculaire. Ainsi, tirant parti du besoin de mise au vert qui a animé la population, les Gîtes de France ont connu une année 2021 record. Dans le département des Landes, le volume d’affaires a progressé d’un quart par rapport à 2019 et le service de réservation (qui ne gère qu’une partie des contrats) a dépassé la barre des 5 millions d’euros de chiffre d’affaires. «L’embellie semble se confirmer en 2022», note le directeur Philippe Latry.

Afin de maintenir cette dynamique, la recherche et l’accompagnement de nouveaux porteurs de projets restent une priorité. Gîtes de France Landes compte actuellement 590 adhérents pour 931 hébergements. En l’espace de deux ans, plus de cent nouveaux hébergements ont rejoint l’offre départementale qui se caractérise par une montée en gamme globale ainsi que par un phénomène de «littoralisation». Deux tiers des nouveaux hébergements se situent dans les territoires Adour Landes océanes et côte d’Argent.

Rapprochement entre les Landes et les Pyrénées-Atlantiques

Un autre chapitre de cette assemblée générale a permis de revenir sur le projet 640. Celui-ci va donc sceller le rapprochement entre les services de réservation des Landes et les Pyrénées-Atlantiques, chaque relais restant solidement implanté dans chacun des départements pour le développement la marque. Cette démarche a été motivée par les réalités de fonctionnement en commun lancés depuis plusieurs années, mais aussi par les mouvements qui s’annoncent au sein des équipes des deux relais.

Après le départ d’Hélène Contou-Carrere directrice des Gîtes de France des Pyrénées-Atlantiques et celui programmé de Philippe Latry du côté des Landes au printemps 2023, un nouvel organigramme va voir le jour au 1er novembre prochain. La direction du service réservation commun sera assurée par Julie Gros actuellement directrice du service réservation du 64. Quant à Christelle Harambillet, actuelle technicienne dans les Landes, l’annonce a déjà été faite qu’elle prendra la direction des Gîtes de France Landes au départ de Philippe Latry.

F. Brèthes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Les syndicats investissent le site d'Intermarché

Après la base logistique de Scalandes, la FDSEA et les JA 40 continuent de cibler la grande distribution.

file-D’après les professionnels français, un nouveau contingent de plusieurs milliers de tonnes à droits de douane réduits risque fort de fragiliser le marché hexagonal et de faire «disparaître des éleveurs».
MHE : des permanences pour remplir les demandes d’aide

La chambre d’agriculture et le GDS organisent des permanences jusqu’au mardi 5 mars.

Ovinpiades : Alexis Toulet-Blanquet et Iris Soucaze en route pour Paris

La 19e édition du concours a été remportée par deux élèves de l’Agrocampus 64. Ils sont qualifiés pour les finales…

La FDSEA et JA 40 poursuivent leur mobilisation et ciblent la grande distribution

Les représentants syndicaux ont été extrêmement déçus par les échanges avec la préfète et ses services. Des actions ciblent…

L'agriculture attire encore les jeunes

Le Comité territorial installation transmission (COTI) a dressé le bilan 2023 de l’installation dans le département. La…

Les éleveurs bovins viande en quête de clarifications

Respecter Egalim pour dégager du revenu, obtenir de la reconnaissance et avoir des perspectives. Réunie en congrès, la FNB a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon