Aller au contenu principal

Concurrence
La filière française confrontée aux distorsions de concurrence

Une dérogation délivrée par le gouvernement grec illustre les distorsions de concurrence régnante entre pays de l’Europe.

Le 5 février dernier, les présidents du BIK ont écrit au ministre Marc Fesneau pour les alerter de cette situation « inacceptable ».
© B. D. - Le Sillon

Les distorsions de concurrence dans l’espace européen n’épargnent aucun producteur. Le 5 février dernier, les présidents du BIK (Bureau national interprofessionnel du kiwi français) Marie-José Sanz et Christophe Gautheron ont écrit au ministre de l’Agriculture Marc Fesneau pour les alerter d’une situation «inacceptable».

Effectivement, pour la quatrième année consécutive, le gouvernement grec a délivré une dérogation de 120 jours pour l’utilisation de Dormex en culture de kiwi, un produit interdit en Europe depuis le 18 mars 2010, indique le BIK.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Loi d'orientation agricole : le texte arrive à l'Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté en matière agricole et le renouvellement des générations en agriculture a…

Maïs : disparités entre semis

La météo très pluvieuse par endroits a retardé l’avancement des chantiers en Béarn et au Pays basque.

Punaise diabolique : la lutte dans les vergers se précise

Une dissection des punaises femelles a permis de déterminer le stade de la maturation ovarienne.

Aquitanima : les vedettes entrent en piste

Organisé ce week-end au parc des expositions de Bordeaux-Lac dans le cadre du Salon régional de l’agriculture, le concours des…

Affectée par les conditions pluvieuses, la campagne de semis patine

Le groupe coopératif Maïsadour indique que moins de la moitié des surfaces prévues de maïs grain et spéciaux ont été…

«Tous les viticulteurs ont eu accès au fonds d’urgence viticole»

La mobilisation de la FDSEA et des JA, soutenus par le député David Habib, a permis aux Pyrénées-Atlantiques de décrocher une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon