Aller au contenu principal

Jeudi 6 juillet, ateliers et démos pour une fenaison rapide et de qualité

La fédération des CUMA 640 organise une journée d’ateliers-débats et de démonstrations de matériel de conditionnement et de récolte du foin sur le thème “une récolte rapide et de qualité”. Rendez-vous à La Bastide-Clairence, ce jeudi 6 juillet.

file-Face à la forte dynamique des CUMA dans le domaine de l’élevage, la Fédération 640 a mis sur pied une journée de démonstrations et d’ateliers sur le thème de la fenaison.
Face à la forte dynamique des CUMA dans le domaine de l’élevage, la Fédération 640 a mis sur pied une journée de démonstrations et d’ateliers sur le thème de la fenaison.

Pour peu que la météo se montre favorable, il devrait y avoir la foule des grands jours le jeudi 6 juillet à La Bastide-Clairence sur le site sur lequel la fédération des CUMA 640 organise sa journée de démonstration et d’ateliers-débats autour du thème : “fenaison, une récolte rapide et de qualité”. En effet, voilà plusieurs années qu’une telle animation n’a pas été montée. «Cette thématique est compliquée à mettre en œuvre» plaide Julien Noguiez de la CUMA 640.

D’abord, il faut trouver une parcelle suffisamment accessible et capable d’accueillir plusieurs centaines de personnes et les différents espaces de démonstration. Ensuite, il faut qu’elle soit disponible… Enfin, trouver le bon créneau dans le calendrier n’est pas le plus facile. Cette année, toutes les planètes se sont bien alignées pour pourvoir mettre sur pied cette journée.

La période d’abord : entre les foins qui sont terminés et avant la phase des regains, les éleveurs devraient être disponibles. La parcelle, ensuite. C’est à La Bastide-Clairence que la CUMA 640 a déniché un site de huit hectares (5 de prairies avec des graminées et des mélanges graminées/légumineuses, et 3 ha de légumineuses).

Conjonction favorable

L’intérêt des éleveurs devrait donc être très important, d’autant plus que, concernant la mécanisation des foins, «cela bouge pas mal ces derniers temps» confesse Julien Noguiez. D’abord, au sein même du mouvement cumiste. «Il y a une forte dynamique sur ce créneau avec plusieurs projets, notamment de séchoir collectif et aussi de “groupes tracteurs”» explique l’animateur. Beaucoup plus connus pour la culture du maïs, ces derniers projets sont une vraie nouveauté pour la fenaison.

Par ailleurs, le matériel — qu’il soit de fauche, de conditionnement, de stockage… — se renouvelle très régulièrement et ces dernières années ont été riches en nouveautés. De ce fait, plusieurs CUMA sont en phase de renouvellement de leur parc.
Il y a tout lieu de croire que les démonstrations sur le terrain devraient se tailler un beau succès et être un important vecteur de curiosité. Faucheuses-conditionneuses, andaineurs, round-ballers, enrubanneurs, remorques autochargeuses, chargeurs de boule… Au total, une trentaine de matériels, prêtés par des concessionnaires ou par des CUMA, pourra être examinée en statique et au travail.

Témoignages et démonstrations

Mais le matériel ne fait pas tout… Et l’organisation des chantiers est un aspect crucial, d’autant «qu’il fait beau pour tout le monde en même temps» relève malicieusement Agnès Mendiboure, animatrice à la CUMA 640. Sur ce sujet, le témoignage des responsables de la CUMA La Côte (21 adhérents de La Bastide-Clairence et de Hasparren) sera édifiant. Pour ses 11 adhérents de l’activité round-ballers, elle réalise le double tour de force de faire 5.152 boules de foin avec seulement 3 round-ballers pour un prix de 1,50 € la boule.
Quant aux cinq adhérents de la CUMA Garralda (110 adhérents et 42 activités), ils expliqueront pourquoi ils ont décidé de créer un “groupe tracteur” spécifiquement dédié à l’activité élevage et comment ils comptent s’organiser autour de ce nouveau matériel.

Benoît Lalanne

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Un film qui met en avant toute la noblesse du métier d’éleveur
Suivi d’un débat, le documentaire Même pas peur d’être éleveur sera diffusé à Pau le vendredi 16 septembre en marge du concours…
Récolte de maïs : le grand écart des rendements
L’important stress hydrique combiné aux températures caniculaires ont eu raison des rendements en maïs grain qui font le grand…
Emmanuel Macron, en visite aux Terres de Jim, a reçu les lauréats du concours Graines d'Agriculteur
Guillaume Ryickbosch, éleveur de chèvres à Coarraze, lauréat du concours Graines d’agriculteur
L’édition 2022 du concours a récompensé des jeunes agriculteurs impliqués dans la protection des ressources naturelles. Quatre…
Le début de la récolte du maïs grain confirme le fort recul des rendements
En Aquitaine, la collecte du maïs bat désormais son plein, avec des volumes en baisse de 30 à 40%, en particulier dans les zones…
Avec la Ferme du futur, Maïsadour construit l’agriculture de demain
Lors de d’une journée de démonstrations, d’échanges et de partage autour des innovations et tendances qui feront l’agriculture de…
Un foyer d’influenza confirmé dans un élevage en plein bassin de Loué
«Un cas d’influenza aviaire vient d’être détecté en Sarthe dans un élevage de canards situé dans la commune de Mézeray», a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon