Aller au contenu principal

Influenza : adaptation des mises à l’abri pour les galliformes et pas de vaccination cet hiver

Après avoir reçu l’avis de l’Anses sur ce sujet, le ministère de l’Agriculture a annoncé, dans un communiqué du 16 décembre, plusieurs «adaptations des modalités de mise à l’abri» pour les Gallus plein air en contexte d’influenza aviaire. D’autre part, l’Agence sanitaire estime que les conditions ne sont pas encore réunies pour une vaccination cet hiver.

L'Anses estime que les conditions ne sont pas réunies pour une mise en place de la vaccination.
© Réussir

«La mise sous parcours réduits pour les Gallus, pintades et dindes sera désormais autorisée pendant la période la plus à risque (15 novembre au 15 mars)», sous réserve d’un «audit de biosécurité favorable». Cette possibilité était jusque-là conditionnée à des problèmes de bien-être animal, attestés par une visite vétérinaire. Une condition supprimée temporairement dans l’attente de l’avis de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).

Deuxième nouveauté : «Les surfaces des parcours réduits pourront être réévaluées.» Alors que la règle est aujourd’hui de 500 m2 pour 1000 volailles, l’Anses recommande de définir une surface maximale en fonction de la distance entre le bâtiment et la fin du parcours (20 à 30 m maximum).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

L’Amour vache : un drame béarnais sur les écrans
La détresse du couple d’éleveurs d’Ozenx-Montestrucq (64) est racontée par Édouard Bergeon. Le réalisateur du film “Au nom de la…
Calamité agricole sécheresse : la profession exige des explications
La FDSEA, JA et la chambre d’agriculture des Pyrénées-Atlantiques appellent à une mobilisation ce lundi 13 mars à Bayonne.
file-D'importantes pertes fourragères.
Calamité agricole sécheresse : la DDTM répond aux interrogations de la FDSEA 64
Franck Laborde, président de la FDSEA des Pyrénées-Atlantiques, et Cécile Lévecque, directrice, ont été reçus ce lundi 6 mars par…
L’art agricole basco-béarnais s’envole pour la capitale au Salon international de l'agriculture
Le conseil départemental et la chambre d’agriculture souhaitent donner un maximum de visibilité à toutes les productions locales.
CUBàO : des containers détournés en citerne pour la lutte incendie
Deux pompiers entrepreneurs des Pyrénées-Atlantiques ont livré une réserve d’eau de leur conception à la commune de Lagor.
À la capitale, l’agriculture du Béarn et du Pays basque rayonne de mille feux
Affluence des grands jours, stand haut en couleur, producteurs comblés… Avant même sa fermeture ce dimanche 05 mars, ce millésime…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon