Aller au contenu principal

Élan de solidarité autour de la course landaise

En soutien à une discipline sportive qui lui est chère, le charismatique vigneron Alain Brumont fait don de fourrage à la ganaderia Dal-Agruna et impulse des projets collaboratifs à mener avec d’autres partenaires.

Amoureux de son terroir et passionné de course landaise, Alain Brumont a lancé l’initiative Du fourrage pour les ganadères malmenés par la pandémie du Covid-19.
© Le Sillon.info - G. Delahaye

Propriétaire des châteaux Montus et Bouscassé à Castelnau-Rivière-Basse (Hautes-Pyrénées) et à Maumusson-Laguian (Gers), Alain Brumont est un éloquent ambassadeur du Madiran et des cépages autochtones que sont le tannat, le petit courbu, le petit manseng et des produits gastronomiques locaux, mais aussi de la course landaise dont il fut juré de 1975 à 1982. Pour lui la course landaise, qu’il se plaît à faire découvrir lors des séminaires organisés au château Montus, symbolise le patrimoine gascon, le caractère et les valeurs des hommes qui vivent dans le Sud-Ouest et s’inscrit dans un futur durable.

«Souhaitant humblement apporter ma contribution et me fondre parmi les milliers d’aficionados, comme ceux qui soutiennent la course landaise en offrant des primes à chaque spectacle», le toujours passionné vigneron de 76 ans et son épouse Laurence ont présenté leurs projets collaboratifs au président de la Fédération française de course landaise Patrick Larrosa accompagné de Francis Poustis et Didier Goeytes, le 1er septembre à la ganaderia Dal-Armagnacaise.

Valorisation de la tauromachie

À partir de la saison prochaine, Alain Brumont propose que se mette en place, à travers une collaboration entre agriculteurs producteurs de fourrage et la filière vin du territoire, l’opération Du fourrage pour nos élevages pour les 13 troupeaux inscrits à la FFCL. Dans cette opération, chaque donateur serait récompensé en recevant un lot de très bon vin, pour une valeur sensiblement égale au don en fourrage.

Locomotive du projet, Alain Brumont avait fait la route depuis Castelnau suivi d’un camion chargé d’une cinquantaine de bottes pour une livraison symbolique mais effective de foin de ses propres prairies à la ganaderia la plus proche de son domicile, à Latrille. «Le foin, c’est l’aliment de base et le poste le plus coûteux. On vit une époque difficile, les ganadères font des efforts considérables. L’initiative lancée par Alain Brumont est exemplaire» souligne Michel Agruna. «Cette initiative, qui vise juste car au cœur de la vie des ganaderias, nous a surpris mais les perspectives envisagées nous rendent heureux» ajoute Cathy Agruna. En plus de sa dotation personnelle et pour amplifier l’opération visant la collecte de 3000 à 5000 boules de foin par an, Alain Brumont va solliciter les quatre appellations du pays coursayre (Madiran, Saint Mont, Tursan, Côtes de Gascogne).

Après avoir évoqué les actions solidaires développées en soutien à la course landaise et des éleveurs durant l’épidémie Covid 19 par les clubs, les particuliers et le photographe aturin Cyril Vidal, le président Patrice Larrosa salue chaleureusement cette dynamique de projets. «En ces temps difficiles, la FFCL et la course landaise ont besoin de dons en argent, en investissement. Alain Brumont allume la mèche d’un feu d’artifice, à nous maintenant d’harmoniser les couleurs». Mentionnant la récente communication lancée par les instances fédérales pour promouvoir la course landaise auprès des jeunes générations, Francis Poustis affiche sa satisfaction devant «l’extraordinaire élan de cette initiative dans un contexte de renouveau et de valorisation de la tauromachie gasconne».

Sensibiliser d’autres partenaires

Rebondissant sur ces propos et souhaitant défendre la trilogie, course landaise, haute gastronomie et grand vin, Alain Brumont avance deux autres pistes pour dégager des revenus. L’élaboration d’une cuvée à l’effigie de la course landaise avec une étiquette valorisant la complicité de l’homme et de l’animal mais aussi la dimension émotionnelle de ce spectacle qui participe au «vivre ensemble» cher à la Gascogne.

À la mi-février prochain, Alain et Laurence Brumont vont convier au Château Montus personnalités, chefs d’entreprise, VIP de la région à une soirée de sensibilisation et de mise en valeur de la course landaise au travers de ses diverses composantes sportives, artistiques, musicales, picturales, littéraires, photographiques. La moitié de la recette sera reversée à la FFCL.

Gilbert Delahaye

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

L’Europe paie cher son déficit en maïs
Avec une récolte de seulement 54 millions de tonnes (Mt) de maïs et en forte baisse, l’Union européenne est contrainte d’en…
Végétaelis, une vitrine ambitieuse de l’agriculture de demain
C’est un salon d’un nouveau genre qui va prochainement voir le jour dans la capitale du Béarn. Investissant le Parc des…
Récolte de maïs
Pau se prépare à accueillir le congrès de l’AGPM 2022
Lors de son congrès qui se tiendra les 23 et 24 novembre au Palais Beaumont de Pau, la filière maïs se penchera sur le vaste…
Pendant 2 jours, Pau accueille le congrès du maïs
Depuis ce mercredi matin, le congrès du maïs 2022 se tient au Palais Beaumont de Pau. Durant deux jours, près de 600…
Histoire : 400 ans de maïsiculture dans le Sud-Ouest
Ramené d’Amérique en Europe à la fin du XVe siècle , vraisemblablement par Christophe Colomb, le maïs a été introduit…
Votremachine.com, start-up landaise au service de la réduction des coûts de mécanisation
Tout juste rentrée du SIMA où elle exposait au sein du village Start-Up, la société Votremachine.com sera au salon Végétaelis à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon