Aller au contenu principal

L’UE améliore le solde de son commerce extérieur agroalimentaire en juin

Le chiffre
34 milliards d’euros

«Le commerce agroalimentaire de l’UE s’est élevé à 34 milliards d’euros (Md€) en juin 2022, soit une baisse mensuelle de 2,6 % et une augmentation de 24% par rapport à juin 2021», indique le dernier rapport de la Commission européenne, Monitoring UE Agri-Food Trade.

Les exportations ont atteint 19,5 Md€ en juin dernier (+19,5%) par rapport à juin 2021. Dans le même temps, la valeur des importations (14,5 Md€) a progressé de +31 %. Malgré tout, il en résulte une balance commerciale très positive : +5,1 Md€ (+33% par rapport à mai 2022). «Les exportations vers l’Afrique subsaharienne ont fortement augmenté en un mois (+ 121%), une croissance non seulement tirée par les prix à l’exportation, mais aussi par les volumes, en particulier du blé. Les exportations vers l’Ukraine ont augmenté de 25% par rapport à juin 2021 pour atteindre 275 millions d’euros », précise le document de la Commission.

Côté importations, ce sont les oléagineux (graines et huiles) qui ont connu une très forte hausse. «De même, les importations de volailles et de céréales ont augmenté, (…) respectivement de 17 millions d’euros et de 11 millions d’euros», note l’étude. Le Royaume-Uni, les États-Unis et la Chine ont les principaux clients de l’Union européenne. Le Brésil, Royaume-Uni, les États-Unis sont aussi ses premiers fournisseurs.

Publicité