Aller au contenu principal

Bientôt du houblon local pour des bières 100% made in Sud-Ouest

Primé au concours Agrinove, le projet Hopen Terre de Houblon va donner lieu à une implantation de la culture dès cette année dans le Sud-Ouest. L’objectif est de répondre à la demande des brasseurs artisanaux et qui souhaitent produire des bières à base d’ingrédients locaux.

file-Hopen Terre de Houblon vient de remporter le premier prix du quatrième concours national «innovations pour l’agriculture», organisé par la technopole Agrinove de Nérac.
Hopen Terre de Houblon vient de remporter le premier prix du quatrième concours national «innovations pour l’agriculture», organisé par la technopole Agrinove de Nérac.

Il y a un an, les deux ingénieures agronomes Lucie Le Bouteiller et Fanny Madrid sont parties à la rencontre de quatre-vingts agriculteurs, dans leur région du Sud-Ouest. Expliquant leur projet baptisé Hopen Terre de Houblon, elles cherchaient à comprendre dans quel contexte elles pouvaient lancer cette filière. Elles ont donc conçu un modèle autour de l’idée d’une culture à haute valeur ajoutée qui convient bien aux ex-tabaculteurs, arboriculteurs, céréaliers en diversification.

Le houblon a besoin de terres drainantes, de soleil, d’eau au printemps tout en évitant le stress hydrique à la floraison en juin, et doit pousser à l’abri du vent. Des agriculteurs ont été retenus et sont prêts à réaliser une première implantation cette année. Une étude de marché a également été réalisée pour connaître l’univers des brasseurs et des houblonniers, en particulier locaux.

Les deux ingénieures ont aussi en projet la création d’une place de marché. Il s’agit de faciliter les relations entre producteurs et brasseurs en permettant aux uns et aux autres de mieux connaître les caractéristiques des produits (bio, comment le houblon est produit, où, etc.) et des acteurs. Un blog le complétera pour donner des tendances et des informations aux consommateurs.

Pellets et bières artisanales

Sur l’aspect transformation, un atelier de pelletisation (le premier en France) sera lancé avec, au préalable, une étude en septembre 2018 sur les aspects réduction de l’oxydation du houblon lors du séchage et sur la transformation elle-même. En ce qui concerne le financement, pas encore de véritable levée de fonds mais plusieurs partenariats ou accords ont été noués (chambre d’agriculture du Lot-et-Garonne, incubateur, brasseur local, structure favorisant l’entreprenariat, lycée agricole…) pour permettre des développements et des tests.

Le modèle économique a été bâti pour un retour sur investissement en trois ans (cycle optimum pour un rendement de 1,2 à 1,6 t/ha, mais avec une possibilité de récolte dès la première année), avec une valeur ajoutée qui se situe au niveau de celle du tabac ou du maraîchage bio.

Hopen Terre de Houblon s’inscrit bien évidemment sur le segment tendance des bières artisanales. Il vient de remporter le premier prix du quatrième concours national «innovations pour l’agriculture», organisé par la technopole Agrinove de Nérac dans le Lot-et-Garonne.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Un film qui met en avant toute la noblesse du métier d’éleveur
Suivi d’un débat, le documentaire Même pas peur d’être éleveur sera diffusé à Pau le vendredi 16 septembre en marge du concours…
Récolte de maïs : le grand écart des rendements
L’important stress hydrique combiné aux températures caniculaires ont eu raison des rendements en maïs grain qui font le grand…
Emmanuel Macron, en visite aux Terres de Jim, a reçu les lauréats du concours Graines d'Agriculteur
Guillaume Ryickbosch, éleveur de chèvres à Coarraze, lauréat du concours Graines d’agriculteur
L’édition 2022 du concours a récompensé des jeunes agriculteurs impliqués dans la protection des ressources naturelles. Quatre…
Le début de la récolte du maïs grain confirme le fort recul des rendements
En Aquitaine, la collecte du maïs bat désormais son plein, avec des volumes en baisse de 30 à 40%, en particulier dans les zones…
Avec la Ferme du futur, Maïsadour construit l’agriculture de demain
Lors de d’une journée de démonstrations, d’échanges et de partage autour des innovations et tendances qui feront l’agriculture de…
Un foyer d’influenza confirmé dans un élevage en plein bassin de Loué
«Un cas d’influenza aviaire vient d’être détecté en Sarthe dans un élevage de canards situé dans la commune de Mézeray», a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon