Aller au contenu principal

Vignes
"Atelier Cépages" : un nouveau chai du Plaimont à vocation expérimentale

"L'atelier des Cépages" inauguré en présence du ministre de l'Agriculture Marc Fesneau, outre sa fonction première de vinification est dédié à la recherche ampélographie et l'innovation.

Entouré des professionnels viticoles et des élus, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau (à gauche avec l’écharpe) a décoiffé la plaque inaugurale et coiffé le béret des vignerons de Saint-Mont.
© Plaimont

Perché sur son éperon rocheux, dominant la vallée de l’Adour, le paisible monastère de Saint-Mont s’étonnait de la grosse agitation animant vendredi 10 février 2023 la cave de Saint-Mont et ses alentours. À considérer le nombre de personnalités viticoles, d’élus et de vignerons de Plaimont couverts de l’emblématique béret, il comprenait que c’était une manifestation empreinte de solennité… En effet, en présence de Marc Fesneau, le ministre de l’Agriculture, et du préfet du Gers, l’imposant cortège suivait les responsables Plaimont dans la visite guidée puis l’inauguration du tout nouveau chai gersois mis en service pour la dernière vendange.

Ce tout nouveau chai à vocation expérimentale a été baptisé Atelier des Cépages. «Ce nom décrit ce que nous sommes et ce que nous voulons continuer d’être pour faire un futur respectueux de notre Histoire et de notre ambition», témoignait en quelques mots, le président de l’Union des coopératives Plaimont, Olivier Dabadie au nom des 800 vignerons produisant AOC Saint-Mont, Madiran, Pacherenc du Vic-Bilh et IGP Côtes de Gascogne. Au-delà de sa fonction première de chai de vinification, la vocation scientifique et expérimentale du site permet à la coopérative de développer la fonction Recherche et Développement née de la richesse des cépages autochtones préservés au pied du Piémont Pyrénéen avec l’objectif de mieux répondre aux nouveaux enjeux de durabilité.

Associer tradition et innovations

De la création du conservatoire ampélographique (1) de Saint-Mont en 2002 (N.D.L.R. : premier conservatoire privé de France avec 37 cépages — 17 blancs, 19 noirs et 1 rosé — dont 12 complètement inconnus) , à l’organisation des rencontres ampélographiques en 2010, 2016 et 2022 avec les plus grands experts, les vignerons de Plaimont s’affirment sur le double volet de la valorisation de leur patrimoine végétal local et de l’adaptation de leur viticulture aux défis climatiques, aux contraintes sociétales et aux goûts évolutifs des consommateurs.

Le manseng noir, du sauvignon BM1 ou encore le Tardif, un cépage disparu puis replanté sur le vignoble de Saint Mont depuis 2018, incarnent cela : ils doivent contribuer à mettre les vins de Plaimont en harmonie avec l’époque et l’environnement. «Il ne faut pas figer les appellations d’origine, il faut continuer à les faire avancer», souligne le directeur Olivier Bourdet-Pées en pointant les enjeux majeurs de ce superbe outil de recherche & développement : la conservation et la mise en valeur du patrimoine ampélographique ; la diminution des entrants et la naturalité des vins ; la préservation de leur fraîcheur et de leur digestibilité. «Sans pour autant déroger à l’essence même du Piémont Pyrénéen, la préservation de la typicité des vins et l’adaptation à la sensibilité gustative des consommateurs passeront par des pratiques repensées à la vigne et en chai», explique un vigneron.

Site œnotouristique interactif

Pour cela, le chai dispose d’un matériel de dernière génération en termes de réception de vendange. L’espace est notamment doté d’une chambre froide de prémacération, un système de lavage de raisins, mais aussi de vinification et d’élevage de vins. Au total le site abrite 150 barriques, 59 cuves et 10 foudres. Les conditionnements aux stades expérimentaux seront menés à 50% en micro-vinification de 100 à 500 litres et à 50% en mini-vinifications (2 000 à 5 000 l) grâce à des matériels adaptés tels les micropressoirs.

La conception inédite de cette structure en fera également un site pédagogique interactif avec des passerelles visiteurs au-dessus des chais d’élevage permettant les visites œnotouristiques et la vulgarisation de travaux de recherches.

Montrant un intérêt tout particulier pour les cépages anciens autochtones, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Marc Fesneau a félicité l’esprit d’innovation qui représente l’identité des vignerons de Plaimont. Il a profité de cette occasion pour rappeler l’opportunité du plan France Relance pour cette réalisation de 2,7 millions d’euros qui a également bénéficié des subventions de la région Occitanie, du département du Gers et de la communauté de communes Armagnac Adour.

1. L’ampélographie est la science de l’identification et de la description des cépages.

Gilbert Delahaye

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

Maïs : un nouveau site Internet pour recruter les castreurs

Job maïs semences permet aux producteurs de constituer leurs équipes.

Aquitanima : les vedettes entrent en piste

Organisé ce week-end au parc des expositions de Bordeaux-Lac dans le cadre du Salon régional de l’agriculture, le concours des…

Un orage soudain et dévastateur frappe la Soule et le Béarn

Des pluies diluviennes sont tombées dans un couloir qui va de Mauléon à Laàs. Gestas a été la commune la plus touchée. Un…

L'Agenda de votre semaine

Réunion d'informations, sortie culturelle, conférence débat, portes ouvertes : retrouvez tous les événements agricole et rural…

Maïsadour et les MFR signent un partenariat en faveur de la transmission et l’installation

Cette démarche a pour objectif de faciliter la transmission des exploitations entre cédants et apprenants des établissements…

Loi d’orientation agricole : le texte adopté par l’Assemblée nationale

Le projet de loi d’orientation pour la souveraineté agricole et le renouvellement des générations en agriculture a été adopté…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon