Aller au contenu principal

PAC : Contrôle par satellite et droit à l’erreur

Avec la programmation 2023-2027 de la PAC, la France va mettre en œuvre le système de suivi des surfaces en temps réel (3STR) en s'appuyant sur des images satellites permettant l'instauration d'un «droit à l’erreur».

© Adobe Stock

Imaginé par la Commission européenne et mis en œuvre par l’agence de services et de paiement (ASP), ce dispositif doit faire basculer peu à peu le contrôle des aides PAC dans une logique de dialogue avec les bénéficiaires, modifiant la logique habituelle des contrôles.

Aujourd’hui, l’État contrôle l’ensemble des dossiers des agriculteurs, mais sur la base de données aériennes, parfois vieilles de trois ans. Pour appuyer ce contrôle, 5% des agriculteurs sont choisis chaque année pour des contrôles sur place. Seulement 5%, car le dispositif est coûteux : déplacements et achat de données satellite de précision. Rare, il est donc aléatoire et assorti de sanctions. Pas de droit à l’erreur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Le Sillon

Les plus lus

La race Bazadaise poursuit sa dynamique dans les Landes
Le président du syndicat des éleveurs landais de la race Bazadaise, Paul Dussau, évoque la dynamique de la race et les événements…
Deux équipes de l’Agrocampus 64 en course pour le TIEA 2023 à Paris
L’épreuve organisée dans le cadre du Salon international de l’agriculture se tiendra du mercredi 1er mars au dimanche…
PAC : Contrôle par satellite et droit à l’erreur
Avec la programmation 2023-2027 de la PAC, la France va mettre en œuvre le système de suivi des surfaces en temps réel (3STR) en…
sabrinamartinezliserocca_etudiantes_laurentduffau_professeur_legtamontardon
Une nouvelle génération d’étudiants tient à des valeurs essentielles
Étudiantes à Montardon, Sabrina Martinez et Lise Rocca envisagent de s’installer dans l’élevage même si leurs parents ne sont pas…
file-Les chasseurs pourront continuer à prélever les nuisibles responsables des dégâts sur les cultures.
Le plan chasse dévoilé par le gouvernement
Après de nombreuses années de polémiques, le gouvernement entend mettre un peu d’ordre dans la pratique de la chasse. Il a, pour…
Egalim 2 : les exemptions à la contractualisation obligatoire précisées
Deux décrets du 26 décembre précisent les conditions des exemptions à la contractualisation écrite obligatoire au 1er janvier. Le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 98€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site du Sillon
Consultez le journal Le Sillon au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters du journal du Sillon